lundi 17 octobre 2011

Risotto au marsala et bacon


Je suis de retour le temps de vous dire un petit coucou, je n'ai pas beaucoup été présente les deux dernières semaine, c'est que je ne dors plus en faite pas plus que 3heures autant de nuit que de jour et comme je travail des 12heures de nuit, mes derniers jour ont été très pénible autant sur le plan physique que émotionnel,mais bon espérons que tout se replace tranquillement. Alors je vous présente donc une recette que j'ai fait alors que j'étais encore en vacance. Je n'avais jamais osé faire mon propre risotto car j'avais peur du résultat que sa pourrait faire, mais j'ai cédé au demande de mon copain. Je me suis donc lancé a la recherche d'une recette bien expliqué et j'ai déniché la recette sur le blog Presque végé, j'ai donc réussi a la merveille mon risotto qui était bien crémeux et encore un peu al dente , une belle découverte que j'ai fait.Donc semble plus attendre je vous laisse la merveilleuse recette.


Ingrédients 


6 tranches de bacon épaisses, de très bonne qualité, coupées en morceaux d'environ 2,5 cm
1 tasse de Marsala, divisée

1 petit oignon, finement haché
2 + 1 cuillères à soupe de beurre
1 tasse de riz vialone carnaroli ou de riz arborio
4 tasses de bouillon de légumes ou de boeuf, maintenu chaud sur la cuisinière
1/2 tasse + 2 cuillères à soupe de parmesan
1 poignée de persil, finement hachée
Poivre grossièrement concassé 



1- Cuire les tranches de bacon à feu doux, jusqu'à ce qu'elles soient à point (à votre goût !). C'est important de cuire le bacon à feu doux parce qu'elles vont rendre plus de gras et la texture va être moins sèche, même pour du bacon croustillant.


2-Égoutter le bacon cuit sur du papier absorbant et conserver 2 cuillères à soupe de gras de cuisson. Hacher quatre tranches en petit morceaux et concasser les deux autres pour la décoration. Réserver.


3-Remettre la poêle sur le feu et déglacer avec 1/2 tasse de Marsala. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser réduire jusqu'à ce que le mélange soit légèrement sirupeux (environ 1/4 de tasse de liquide). Réserver.


4-Dans une casserole, sur un feu moyen-vif, verser le gras de bacon et ajouter 1 cuillère à soupe de beurre. Cuire l'oignon en remuant souvent, jusqu'à ce qu'il soit légèrement translucide. Ajouter le riz et bien enrober du gras de bacon et du beurre.


4-Déglacer avec le reste du Marsala en remuant sans cesse jusqu'à absorption presque complète du liquide.


5-Ajouter le bouillon, louche par louche, tout en remuant avec la cuillère de bois. Il faut attendre l'absorption presque complète du liquide avant de rajouter d'autre bouillon. Goûter le risotto souvent: il est prêt lorsque le grain de riz est tendre mais résiste sous la dente.


6-Lorsqu'il reste environ une ou deux louches à ajouter pour que le risotto soit parfaitement cuit, ajouter le bacon haché et la réduction de Marsala.


7-Retirer la casserole du feu et incorporer le reste du beurre, 1/2 tasse de parmesan et du persil (conservez-en un peu pour la garniture). Poivrer abondamment (au goût, mais savez que notre goût est assez abondant en matière de poivre). Saler au besoin, mais le bacon et le bouillon devrait normalement suffire de ce côté.


8-Servir le risotto dans des bols creux maintenus chauds. Parsemer le dessus de chaque portion de persil, puis déposer une cuillère à soupe de parmesan sur chaque assiette. Garnir de morceaux de bacon et servir immédiatement. 




Bon appétit 

vendredi 7 octobre 2011

Boule Rustique


Dure retour a la réalité cette semaine, fini les vacances...a l'année prochaine!! Non mais j'étais bien moi à la maison a faire de la popotte pour mon petit monsieur...mais toute bonne chose a une fin a se qui paraît! Alors après une semaine a me réadapté a dormir de jour, je suis de retour pour la fin de semaine pour partagée avec vous une recette que j'ai fait pendant mes vacances et que j'ai refais plusieurs fois depuis, car beaucoup de monde m'en on réclamer dont mon beau-père...vous comprendrez que j'aime beaucoup partagé. J'ai trouvé cette recette chez la belle Kat, une belle référence pour la boulangerie. Donc sans plus attendre, je vous laisse la recette.


Ingrédients 


4 1/2 tasses de farine tout usage
2 tasses de farine à grains entiers riche en gluten (farine de blé complet pour moi)
2 c. à soupe de levure à action rapide
1 1/2 c. à soupe de sel de table fin
3 tasses d'eau tiède


1- Mettre l'eau et la levure dans la cuve du mélangeur sur socle et bien mélanger. Ajouter le reste des ingrédients. Pétrir jusqu'à l'obtention d'une boule souple au toucher et peu collante.(Méthode de Mary: Mélangé la farine et la levure ensemble, dans un autre bol, l'eau et le sel, combiné les ingrédients ensemble et bien mélangé a l'aide d'une cuillière de bois en faisant des mouvement circulaire,lorsque devient trop difficile a mélangé,étendre votre pâtes sur un surface enfariné et pétrir jusqu'à l'obtention d'un boule souple au toucher et peu collante).

2- Mettre dans un bol légèrement huilé, couvrir d'une pellicule plastique et laisser lever environ 2 hres.

3- Poser la pâte sur une surface enfarinée, la façonner en boule et la séparer en 2 parts égales.
Façonner chaque part en boule égale. Les déposer sur une plaque en métal légèrement huilé. Faire des incisions sur la pâte.

4- Saupoudrer les boules de farine, couvrir d'un torchon à vaisselle et laisser reposer 40 minutes.   

5- Préchauffer le four à 450 F. Y déposer un lèche-frite sur la grille inférieure.

6- Mettre le pain au four et verser 2 tasses d'eau dans le lèche-frite pour créer de la buée. Cuire le pain  15 minutes et verser 2 tasses d'eau supplémentaires dans le lèche-frite. Continuer la cuisson pendant 12-15 minutes. 



7- Prendre un tranche avec un couche bien épaisse de confiture maison...hihihi!!




Bon appétit

lundi 3 octobre 2011

Rôti de palette braisé a la bière et oignon


Dur retour a la réalité....terminé les vacances, j'ai déjà hâte a l'année prochaine!! Voici donc une recette réconfortante que j'ai justement fait pendant mes magnifiques journée a rien faire loll. J'ai déniché la recette dans la chaumière de la très belle Nancy, Légende d'automne, j'adore allé fouillé dans ses recettes car elle est aussi gourmande que moi...hihihi!! J'ai fait comme elle pour la recette, je n'avais pas de bavette de boeuf donc j'ai pris un rôti de palette, mais a vous de voir se que vous préférer en autant que la viande fonde dans la bouche. Je peux vous assurez que M.marmite a apprécier surtout mangé la sauce avec du bon pain maison que j'avais fait (recette a venir). Voici donc la recette...


Ingrédients 



1 c. à soupe de beurre
1 c .à soupe d'huile d'olive
1 c. à soupe d'épices à bifteck
1 rôti de palette environ 950gr 
3 tranches de bacon coupées en dés (n/a:moi lard salé) 
½ gros oignon espagnol émincé très finement
Sel et poivre du moulin au goût
2 gousses d'ail fraîchement pressées
½ tasse de bière rousse style boréale rousse (n/a: comme Nancy j'ai mis la bière au complet,en prenant un gorgé pour le chef en passant...;)
1 c.à soupe de sauce Worcestershire
1 ½ tasse de sauce demi-glace 

1- dans une poêle à frire, faire fondre le beurre dans l'huile.

2- saupoudrer le rôti des épices à bifteck, puis les saisir à feu vif quelques minutes de chaque côté. Réserver dans la cocotte.

3- dans la poêle ayant servi à saisir les bavettes, faire dorer le bacon. Ajouter ensuite l'oignon et le faire cuire une dizaine de minutes. Saler et poivrer.

4- ajouter l'ail et faire dorer 2 minutes.

5- déglacer avec la bière et laisser réduire 3 minutes. Transvider cette préparation fumante sur le rôti.

6- incorporer la sauce Worcerstershire et la demi-glace. Couvrir et faire cuire à 325°f environ 3h ou jusqu'à tendreté..



mercredi 28 septembre 2011

Côtes de porc aux pommes


En fin de semaine, j'avais envie de mangé un plat qui ferait automnale et j'ai déniché dans mon livre fétiche, Cuisine réconfortante, une belle recette de côte de porc au pommes, comme j'ai un sac énorme de pommes, gracieuseté de mon grand-père, je me suis immédiatement mis au fourneaux pour préparer le tous. La famille a bien aimé, moi j'adore le mélange de pommes et porc, alors j'ai grandement aimé la petit purée au pomme sur les côtes, alors sans plus attendre je vous laisse la recette.


Ingrédients 


8 côtes de porc épaisse avec ou sans os (n/a: moi avec le nonos...loll)
8 pommes moyenne
8 oignon jaune moyen
sel et poivre

1- Pelez les pommes et les oignons.Tranches-les en 8 quartiers.

2- Tapissez le fond d'une cocotte des pommes et les oignons mélangés.

3- Disposez par-dessus les côtes de porc.

4- Salez et poivrez

5- Couvrez et laissez cuire au four a 350'F pendant environ 1h30.

6- Lorsque prêt, vous pouvez réduire les pommes et les oignons en purée et servir sur votre viande.


Bon Appétit

lundi 26 septembre 2011

Tarte au framboise et crème patissière


Aujourd'hui, je vous présente une recette que sûrement quelques personnes connaissent dans la blogosphère, une tarte au framboise et crème pâtissière...un vrai pêché!! Je  cherchais un dessert facile et bon que je pourrais faire a mon copain et j'ai déniché la bonne sur recette du Québec, mais j'ai utilisé une recette de crème pâtissière fait au micro-onde au lieu de celle fait au bain-marie ou au chaudron, moins compliqué, plus vite et aussi bonne. Je dois vous avertir que c'est la seule photo que je possède,car je n'ai pas attendu assez longtemps pour que sa prenne et la tarte c'est littéralement effondré, c'est a peine si je la servait dans un bol pour que sa se mange mieux, donc ne pas faire comme moi et être trop gourmande et vouloir manger trop vite...loll

Ingrédients 


1 croûte à tarte déjà cuite (moi 21 po)


Crème pâtissière 


1/2 tasse (125 ml) sucre 
5 c.à soupe (75 ml) farine tout-usage 
1 pincée sel 
2 tasses (500 ml) lait 
2 oeufs 
1 c.à thé (5 ml) essence de vanille 
2 c.à thé (10 ml) beurre 



Garniture aux framboises 


1 paquet de Jello à la framboise (environ 85 g) 
2 tasses d'eau bouillante 
3/4 de tasse de sucre 
2 c. à table de fécule de maïs (diluée dans un peu d'eau froide) 
2 tasses ou plus de framboises (surgelées ou non)



Préparation 


Crème Pâtissière 

  1. 1-  Dans un bol, mélanger les ingrédients secs.

  2. 2-  Incorporer le lait et bien mélanger.

  3. 3- Avec un four micro-ondes 700 watts, cuire à 
    haute intensité (High) de 4 à 6 minutes, davantage, si l'on utilise du lait à 2%. Brasser avec un fouet durant la cuisson 3 fois.

  4. 4- Ajouter les oeufs, un à la fois, en fouettant bien entre chaque addition.

  5. 5- Ajouter la vanille et le beurre.

  6. 6- Cuire à 70% en remuant 2 fois, pendant 2 à 4 minutes. Il faut bien surveiller la cuisson et vérifier la consistance de la crème pâtissière.

  7. 7- Refroidir légèrement avant d'utiliser. 

    Garniture aux framboises 

    1. 1- Faire bouillir ensemble l'eau, le sucre et le Jello. Quand ça bout, ajouter les framboises.

    2. 2- Laisser bouillir à nouveau. Quand ça bout à nouveau, ajouter la fécule diluée et retirer du feu.

    3. 3- Verser dans les croûtes où il y a déjà la crème pâtissière.

    4. 4- Mettre au réfrigérateur environ 12 heures pour solidifier. 

      Bon Appétit 

vendredi 23 septembre 2011

Sauté de poulet au brocoli et à l'orange


Voici une belle découverte que j'ai fais dans le merveilleux monde de Katia au pays des merveilles, Je trouvais intéressant de prendre du jus d'orange pour faire une sauce et j'ai été pleinement satisfaite du résultat, par contre M.marmite lui a mangé son assiette car il avait faim, mais il n'a fait aimé le goût de l'orange avec la viande. Peut importe, moi j'ai aimé, alors je vous laisse la recette de Katia qui est en portion individuel.


Ingrédients 


1 poitrine de poulet cuite, tranchée en lanières
2 c. soupe d'huile d'olive
1 c. thé d'huile de sésame
2 gousses d'ail hachées, au goût
1 tasse de brocoli
2 c. soupe d'amandes effilées, au goût (moi pas mis) 



Sauce

1/3 tasse de jus d'orange (orange-mangue pour moi)
2 c. soupe de sauce hoisin
1 c. thé de gingembre frais râpé
1 c. soupe de fécule de maïs
1 c. thé de vinaigre de cidre
Poivre au goût 



1- Faire revenir le brocoli et l'ail dans les huiles pendant quelques minutes.


2- Pendant ce temps, mélanger tous les ingrédients de la sauce jusqu'à ce que la fécule soit bien délayée. Rectifier la sauce. 


3- Ajouter la sauce aux légumes et bien mélanger jusqu'à ce qu'elle épaississe. Incorporer le poulet. 




Bonne appétit 

jeudi 22 septembre 2011

Soupe carotte au lait de coco


Depuis quelque temps déjà une recette de soupe avait piqué ma curiosité sur le site Délice du monde et comme j'ai beaucoup de carotte à passé a cause de mon jardin, j'y ai vue une bonne occasion d'utiliser mes beau légume orange,alors j'ai fait la recette telle qu'elle était inscrite. J'attendais beaucoup de cette recette,car j'adore le lait de coco et les carottes, mais malheureusement les épices prennent trop de place dans la bouche, on ne goûte presque plus le goût des carottes et je n'ai pas goûté le coconut. J'ai été très déçu de gaspillé près de 1kg de carotte pour cela, mais comme je n'aime pas le gaspillage, je vais sûrement trouvé quelque chose a faire avec cela. Alors je vous laisse quand même la recette original, mais je vous avertit....coupé sur les épices, a moins que vous aimiez vraiment cela!!


Ingrédients 



mercredi 21 septembre 2011

Épaule de porc BBQ à la mijoteuse


Aujourd'hui, je vous présente une recette de porc de notre cher Ricardo dont j'ai déniché la recette ici. Je suis littéralement tombé amoureuse de la viande,car elle s'effilochait a la fourchette et elle n'était pas sec. Je ne suis pas la seul a avoir apprécier,car m.marmite a beaucoup aimé lui aussi, donc sans plus attendre je vous laisse la recette.


Ingrédients 



  • 1 boîte de 398 ml (14 oz) de tomates italiennes, égouttées
  • 125 ml (1/2 tasse) de ketchup
  • 22,5 ml (1 1/2 c. à soupe) de sauce Worcestershire 
  • 60 ml (1/4 tasse) de vinaigre de cidre
  • 15 ml (1 c. à soupe) de mélasse
  • 5 ml (1 c. à thé) de moutarde sèche
  • 15 ml (1 c. à soupe) de sauce soya
  • 1 oignon, haché grossièrement
  • 2 gousses d'ail
  • Tabasco, au goût
  • 1 rôti dépaule de porc de 1,8 kg (4 lb) avec ou sans os, déficelé
  • sel et poivre au goût 

1.
Au mélangeur, réduire en purée lisse tous les ingrédients sauf le porc. Saler et poivrer.
2.
Saler et poivrer le rôti. Le déposer dans la mijoteuse avec la sauce. Couvrir et cuire à chaleur douce pendant environ 8 heures. On peut réduire le temps de cuisson à 6 heures en réglant la mijoteuse à chaleur élevée.
3.
Réserver la viande sur une assiette et couvrir de papier d'aluminium. Laisser tiédir 15 minutes et effilocher la viande à laide dune fourchette.
4.
Entre-temps, dans une casserole, porter la sauce à ébullition et laisser réduire de moitié ou jusqu'à ce quelle soit sirupeuse. Ajouter la viande et bien mélanger. 

Bon appétit 

mardi 20 septembre 2011

Bagels maison



J'ai réussi mon expérience culinaire!!! J'ai de beau bagel bien dodu et presque circulaire...loll J'étais très fière de moi, mais vous ne devinerez jamais comment j'ai suer sous mon tablier, il faisait très chaud dans ma petite cuisine avec le four qui marchait et la marmite d'eau qui dégageait de l'humidité, mais s'en en valait la peine . Par contre, le seul bémol c'est que quelqu'un on fendu, alors je fais appel a vous mes chères amies....pourquoi??? est-ce que c'est a cause que j'ai pas poché certain bagel assez longtemps?

Je me suis quand même permis d'en prendre un...vous savez pour être sûre que sa passait le test et laissez moi vous dire, j'ai littéralement fondu devant la tendreté du bagel!! J'ai bien hâte que M.marmite y goûte demain pour son petit déjeuné. A L'attendant je vous laisse la recette que j'ai soigneusement choisi sur le blog Douceur au palais de kat, une fana de boulangerie qui avait pris la recette ici.


Ingrédients 


Pour 10 bagels:


800 g de farine 
540 ml d'eau tiède
2 c. à thé de levure sèche instantanée
3 c. à table de margarine ramollie (moi, beurre)
2 c. à table de sucre 
1 c. à table de sel
Un tour de moulin de poivre noir (facultatif)

Pochage 

Eau du robinet
60 g de sucre en poudre
1 c. à thé de bicarbonate de soude 



1- Mélanger la farine avec la levure instantanée (si on utilise de la levure active non instantanée, la réhydrater 5min au préalable dans 60 ml d'eau tiède pris sur la totalité additionnée d'une pincée de sucre).

2- Dans un grand saladier, mettre tous les ingrédients sauf la farine et la levure.



3- Ajouter la farine petit à petit en commençant par 200 g environ; mélanger énergiquement à l'aide d'une cuillère en bois en tournant toujours dans la même direction (pour favoriser la formation du réseau glutineux). 
4- Ajouter le reste de la farine petit à petit tout en continuant de remuer avec la cuillère.
(*Méthode à Kat (au mélangeur sur socle): Mettre l'eau et la levure dans la cuve. Ajouter le sucre et bien mélanger. Ajouter dans l'ordre: le beurre, la farine et le sel. Pétrir avec le crochet environ 2-3 minutes ou jusqu'à l'obtention d'une pâte souple et pas trop collante au toucher.) (n-a: moi j'ai travaillé avec la cuillère,car pas de mélangeur sur socle...pas encore...loll)

5- Lorsque la pâte commence à former un amas trop difficile à travailler à la cuillère, verser la pâte sur un plan de travail fariné et la pétrir 5-6 minutes en fleurant (saupoudré)  de temps en temps avec un peu de farine et en la décollant du plan de travail avec le coupe-pâte.

6- La pâte doit rester très molle et légèrement collante. Pour tester si elle est assez travaillée, appuyer légèrement dessus du bout des doigts: l'empreinte doit revenir doucement. Si ce n'est pas le cas, continuer à pétrir jusqu'à obtention d'une belle boule molle mais élastique et homogène.

7- Mettre la boule de pâte dans un saladier huilé et huiler également le dessus. Couvrir d'un film alimentaire et d'un torchon propre. Laisser reposer 1 h ou jusqu'à ce qu'elle double de volume.

8- Dégazer la pâte en donnant un coup de poing au centre puis en la repliant plusieurs fois vers l'intérieur pour reformer une boule. 



9- Couvrir à nouveau avec du film alimentaire huilé vers l'intérieur et mettre au réfrigérateur pour la nuit ou au minimum 4 h.( n/a: moi laissé reposé 6hrs) 


Note de Sandra: (cette réfrigération est très importante car elle permet en retardant la fermentation de développer plus d'arômes et d'obtenir un subtil goût acide typique du bagel new yorkais).
A ce stade, il est possible de couper le pâton en 2 avant la réfrigération si on désire ne faire que 5 bagels. Un des pâtons se conservera au frais couvert pendant 24 h pour des bagels frais le surlendemain ;) 



10- Préchauffer le four à 450 F.

11- Préparer un torchon fariné pour déposer le bagels après façonnage et un autre propre et non fariné pour les bagels après ébullition.

12- Verser la pâte réfrigérée sur le plan de travail légèrement fariné et la diviser en 2 morceaux pour faciliter le travail. Remettre un morceau dans le saladier filmé et réserver au frais a l'attendant


13- Diviser le pâton en 5 morceaux de même poids et les recouvrir d'un torchon propre pour éviter que la surface forme une croûte. 



14- Travailler chaque morceau l'un après l'autre pour former les bagels: former une boule régulière sans trop serrer puis l'aplatir légèrement avec la paume de la main soudure dessous. 


15- Avec l'index fariné, faire un trou au centre jusqu'à toucher le plan de travail puis agrandir le trou en faisant tourner le bagel entre les 2 index: attention, le trou doit être très large 5 à 6 cm au moins car la pâte étant très élastique, il a tendance à se refermer rapidement. Déposer sur le linge fariné et couvrir avec un torchon le temps de former les autres bagels. 


Pochage

16- Remplir une grande et large marmite avec de l'eau et porter à ébullition. 



17- Dès que l'eau commence à former un bouillon, ajouter le sucre et le bicarbonate de soude et baisser légèrement le feu (l'eau doit rester à petit bouillon).


18-  Plonger les bagels dans l'eau bouillante 2 par 2: le bagel tombe, remonte aussitôt en surface et se ride. Laisser pocher 1 à 1,5 min, retourner et pocher la seconde face le même temps. 


19- Retirer le bagel à l'aide d'une écumoire et le poser rapidement sur un linge propre pour absorber l'excès d'eau.

20- Transvaser rapidement les bagels sur une plaque de cuisson huilée ou recouverte d'un papier sulfurisé.



21-  Badigeonner au pinceau les bagels avec du blanc d'oeuf tamisé (pour faciliter l'application) dilué dans 1 c. à thé d'eau froide et parsemer de graines au choix. (moi j'ai choisi le style montréal, avec jaune d'oeuf et graine de sésame)

22-Enfourner les bagels et jeter sur la sole 1 verre d'eau glacée pour former de la buée (ou simplement préchauffer le four avec un récipient métallique sur la sole et jeter l'eau dans ce récipient avant d'enfourner).



23-  Baisser le thermostat à 375 F et cuire environ 20-25 mins. Eteindre le four et laisser les bagels à l'intérieur 5 mins supplémentaires puis entrouvrir le four et laisser 2-3 mins avant de sortir les bagels et les laisser refroidir sur une grille. 


Servir avec du fromage à la crème!mmmm... 


Bon Appétit 

Enfin les vacances...et expérience culinaire!!!

Oui!!! Je suis officiellement en vacances depuis dimanche,mes chères amies!! Mais pas question pour moi d'aller me la couler douce dans le sud en buvant un Pina Colada...pas les moyens et surtout je n'ai pas mes vacances en même temps que M.Marmite, alors pas vraiment d'intérêt a me retrouvé les deux pieds dans le sable sans son amoureux. A la place je me tourne vers mon exutoire....la cuisine....en faite ma petite cuisine, voici la preuve a l'appui... 


Oui, vous l'aurez deviné,mon café est en pleine préparation!! loll  

Je me suis donc lever en même que mon copain se matin pour commencé la popotte!! En faite aujourd'hui, je vais tenté pour la première fois de ma vie de faire des bagels...j'ai promis à mon homme d'essayer d'en faire!! :-S...J'ai bien hâte de voir le résultat, mais je reste confiante. En faite je suis prête physiquement et moralement loll.... 

J'ai pas encore pris mon café!! sa paraît loll 

Voilà une femme prête a tout...car j'ai mon tablier et les tattoo...lolll!! Je sais que je ressemble plus a Chuck Hugues mais je ne crois pas avoir les mêmes talent culinaire. Alors je vous laisse donc, j'ai des bagels a faire et je reviens en soirée pour vous montrez les résultats ou le désastre....Dite moi Merde!! 




mercredi 14 septembre 2011

Biscuit aux pépite de chocolat



Définitivement les meilleurs biscuit aux chocolat!! Je me cherchais une recette famillial que je pourrais transmettre a mes enfants et voici, j'ai trouvé LA recette  sur le site de Jasmine. J'adopte la recette c'est certain, simple et tellement bonne. J'ai profité de l'occasion pour faire la recette avec le garçon de mon copain qui commence tout juste à lire sérieusement. Il était tellement fier de m'aider a choisir les ingrédients et à les comptés, qu'il trouvait encore meilleur ces biscuits. Je vous laisse donc la recette sans modifications....


Ingrédients 


2 tasses de farine tout usage 
1 c. à thé de sel
3/4 de c. à thé de bicarbonate de soude
1 tasse (225 gr) de beurre non salé, à température ambiante
1 tasse de sucre
2/3 de tasse de cassonade blonde, tassée
2 c. à thé d'extrait de vanille pure
2 gros oeufs
12 onces (340 gr) de chocolat mi-sucé, coupé en petits morceaux, ou 2 tasses bien débordantes de pépites de chocolat



1-Dans un bol, mélanger ensemble la farine, le sel et le bicarbonate de soude. Réserver.

2-Dans un second bol, battre le beurre en crème au batteur électrique à vitesse moyenne pour une minute.


3-Ajouter le sucre et la cassonade et battre encore 2 minutes pour bien combiner.


4- Ajouter la vanille. Ajouter les oeufs, un à un, en battant bien entre chaque addition pour une minute. 


5-Réduire la vitesse du batteur au plus bas et ajouter les ingrédients secs en 3 fois, en mélangeant juste assez pour intégrer. 


6-Incorporer ensuite le chocolat et les noix (si désiré) à la cuillère de bois ou à la spatule.



7- Couvrir le bol d'une pellicule plastique et réfrigérer pour au moins 24 heures, ou jusqu'à 3 jours.
8- Après le temps de pause, préchauffer le four à 375 degrees F avec la grille au centre.
9- Recouvrir deux plaques à biscuits de papier parchemin. Déposer la pâte sur la plaque en petite boule d'une dimension d'une cuillère à table, en laissant beaucoup d'espace entre chaque boule (au moins 2 pouces). Enfourner les plaques une à la fois pour 10 à 12 minutes en les tournant à mi-cuisson, jusqu'à ce que les biscuits soient dorés sur le pourtour et pas vraiment colorés au centre. Ne pas trop cuire.

10- Laisser reposer les biscuits 1 minute sur les plaques, puis décoller avec une spatule et placer sur une grille pour laisser refroidir complètement.









À Déguster avec un grand verre de lait 


Bon appétit 



dimanche 11 septembre 2011

Sauce caramel sur pain doré


Quoi faire lorsque nous n'avons plus de sirop d'érable à mettre sur nos pain doré...on utilise son imagination!! J'avais une folle envie de mangé des pains doré mais je n'avais absolument rien a mettre dessus,déçu j'allais me rabattre sur des simples toast lorsque je suis tombé face à face avec la cassonade dans mon armoire...l'illumination. J'ai immédiatement pensé a une sauce au caramel, je me suis donc mis a la recherche d'une recette simple et dont j'avais tous les ingrédients à la maison. J'ai trouvé la recette parfaite sur le site de recette du Québec, techniquement la sauce va avec un gâteau doré, mais mon goût de sucré a pris le dessus. Pour la recette de pain doré c'est ici.


Ingrédients 


1 tasse (250 ml) cassonade 
1 1/2 c.à soupe (22 ml) farine 
1 tasse (250 ml) lait 
1 c.à soupe (15 ml) beurre 
1 c.à thé (5 ml) vanille 



1- Mélanger la cassonade et la farine. 

2- Incorporer dans un chaudron et ajouter le lait, la vanille et le beurre. 

3- Porter à ébullition en brassant. Laisser épaissir environ 2 minutes. 

4- Servir chaud sur vos pains dorés. 


Bon appétit